Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Derick Brassard et les EXCUSES DÉGUISÉES...

- Derick Brassard et les EXCUSES DÉGUISÉES...

«J’avais une très bonne relation avec l’entraîneur à Pittsburgh, mais ça pouvait prendre beaucoup de temps avant que je foule la glace.

«Les années précédentes, j’avais été performant en séries. Au Colorado, cela n'a pas fonctionné. J’ai eu une mauvaise année et les gens pensent seulement qu’à ça. C’est normal».

«C’est à moi de rebondir et de connaître une meilleure saison.»

«Parmi les options que j’avais, c’est ce qui était de mieux. Ils vont me donner la chance de me mettre en valeur et c’est tout ce que je demande.»

«De ce que j’entends de Lou (Lamoriello), ce qui est blanc est blanc. Ce qui est noir est noir. Il n’y a pas de (fausses promesses). C’est ça que j’aime.»

«J’ai vraiment aimé ma visite là-bas.»

Votre Voix