Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Jesperi Kotkaniemi...L'ENTREVUE de la HONTE...

- Jesperi Kotkaniemi...

- L'ENTREVUE de la HONTE...

« Ça ne me dérange pas de ne pas être reconnu dans la rue. J’aime le hockey en Caroline. S’il n’y a pas beaucoup de journalistes, ça ne change rien pour moi. »

« Je suis bien avec les Hurricanes. Nous avons une bonne équipe et nous comptons sur un bon groupe de joueurs. Je peux m’améliorer comme joueur, j’ai la chance de jouer pour de bons entraîneurs. Je sens qu’ils sont très bons pour les joueurs. »

« Je considère Raleigh comme une ville mésestimée comme marché de hockey. C’est un sport en croissance dans ce coin des États-Unis. Nous avons une bonne base de partisans. J’adore vraiment l’ambiance. Nous faisons des choses différentes. Quand nous saluons les partisans à la fin avec de petites célébrations, il y a vraiment une atmosphère folle. Nous sommes la bunch of jerks (bande de voyous) ! »

« Il n’y a pas de doute que je pourrais avoir de meilleures statistiques.. Mais je crois que nous remplissons notre mandat comme quatrième trio. Nous procurons de l’énergie à l’équipe et nous créons des chances. Avec un quatrième trio, tu dois aussi minimiser les erreurs et les buts que tu accordes. Nous faisons un bon boulot dans ce sens. J’ai toutefois hâte d’obtenir un but. Si je peux ramasser un retour ou un bond chanceux, je le prendrai. »

« Je suis super excité. Comme je l’ai dit, j’aime le noyau de cette équipe. Il y a plusieurs joueurs qui resteront ici longtemps. Et j’aurai la chance d’en faire partie. »

« Non, ce n’était pas trop difficile à gérer. (l'offre hostile). Je vois plus ça comme une belle occasion. Je joue encore en séries. Je me retrouve à une victoire d’une finale de l’Association de l’Est. C’est assez cool. Je ne peux pas demander mieux. Nous avons une bonne équipe. »

Votre Voix

.