Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Ne nous fait pas BRAILLER JOJO....

Hockey30
Ne nous fait pas BRAILLER JOJO....
Hockey30
Hockey30

- Commence à nous énerver JOJO SAVARD..

- Euh...JOJO BOUCHARD..scusez...

- Sérieux el GROS...

- T'as négocié avec Bergevin PENDANT les séries de tes jeunes..

- T'as signé ton contrat avec Bergevin PENDANT les séries de tes jeunes..

- Ne nous fais pas BRAILLER...

- Sérieux..

- Ça va faire...

- C'est ben CUTE tes propos qui ont circulé pendant toute la journée d'hier..

- Mais nous...on achète pas ta BULLSHIT...

''Si je répond aujourd'hui, c'est pas parce que je ne vous aime pas. Moi je contrôle l'environnement que je peux. Moi je trouve ça plate pour mes gars. C'est un bilan de l'Armada et je trouve ça plate que ce soit sur moi. J'ai pas besoin d'exposure. Je me promène avec une casquette et je vais faire mon épicerie. Je fais pas ça pour les kodaks le hockey. J'aime ça, je suis passionné et je le fais pour les bonnes raisons. Mais pour moi j'vais te dire que c'est quelques chose que je trouve extrêmement plate pour mes joueurs. Je trouve ça plate et je comprend votre travail, j'ai été l'autre côté et j'ai été assis sur votre chaise un bout de temps, je trouve ça plate parce que je trouve que ça a enlevé des belles histoires ou ça a enlevé un peu de lustre à mes gars qui le méritent. Ça je trouve ça plate. Je trouve ça plate que ça ait tourné autour de moi. Je trouve ça plate que ça soit dans un scrum, que mes gars se défoncent et font 35$ par semaine et vont à l'école et se donnent devant des partisans extraordinaire et la 3e question soit 'Qu'est-ce que tu penses des rumeurs?' Je trouve ça plate. Je comprend la business mais je trouve ça décevant que mes joueurs aient des fois passé un peu, pas tout le temps, mais un peu à côté. Mais tu sais je peux pas arriver et sortir de mes gonds à toutes les deux secondes et vous dire de ne pas me poser de questions. Je comprends que vous avez un travail à faire, j'suis pas nono. J'ai été là moi aussi, je l'ai fait. Je l'ai fait devant 20 000 personnes au Centre Bell au milieu de la glace alors je sais c'est quoi. Mais de l'autre côté, je trouve ça plate pour mes gars. Ils méritaient mieux que ça des fois. Ils méritaient mieux que le coach se fasse poser une question. C'est pas moi qui joue, c'est eux autres qui tiennent le bâton."

Votre Voix