Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Quand Patrick Lalime LICHE les BOTTES de Carey Price...

- Évidemment..

- Patrick Lalime va défendre Carey Price...

«J’ai regardé les trois premiers buts [des Sharks] et j’ai vu le même problème : les joueurs adverses sont en mesure de toucher à la rondelle directement dans l’enclave. On pousse le joueur, on tente d’être physiques, mais on ne peut maîtriser le bâton.»

«Jeff Petry ne s’occupe pas du bâton de son joueur. [Tomas Hertl] est dans l’enclave et il pousse la rondelle vers Kevin Labanc de l’autre côté. C’est un jeu d’enfant. Price se retrouve dans une situation où la rondelle a changé de direction à deux endroits.»

«Quatre buts sur 23 lancers, pour moi, ça ne veut rien dire. Je regarde la façon dont les buts ont été marqués et les chances ont été accordées».

"Au final, Price a fait face à plusieurs excellentes occasions de marquer... mais à très peu de lancers. Bref, un cauchemar pour un gardien de but."

«C’est un match qui est très frustrant pour un gardien. Tu n’as pas beaucoup de lancers. Les chances de marquer sont de qualité. Tu t’en veux à un certain point, parce que tu te dis : "J’aurais dû réaliser l’arrêt, j’aurais dû faire ma part." Je suis convaincu que Price est mitigé dans ses sentiments, mais, personnellement, je regarde les buts accordés et je ne peux pas le blâmer. Je trouve que c’est trop facile.»

OUIN...

- Donc..

- Pourquoi on le paye 10,5 M$ par année..

- Pour qu'il soit "CORRECT"...

- Mais sans plus?

- Sérieux...

 

 

 

Votre Voix