Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Renaud Lavoie le MONSTRE...

Canadiens
Renaud Lavoie le MONSTRE...
Hockey30
Hockey30

- Tom Lapointe...

- Parle de Renaud Lavoie..

- Comme d'un MONSTRE...

- Wow...

- OUCH...

''MISE AU POINT !
HOLLYWOOD - Une précision: Personne ne me dit et dicte ce que je publie ou retire sur ma page Facebook. Je suis indépendant et je le reste dans mes écrits et opinions. Si j’ai retiré le post sur Renaud Lavoie ce matin c’est que ça devenait une campagne pour souiller la vie privée de l’animateur de TVA Sports. Et ça, je ne mange pas de ce pain moisi. Lavoie exaspère beaucoup de gens dans sa profession et nous avons le droit de le critiquer ou de le louanger. Ça vient avec la job, avec le contrat avec une chaîne de télé 1f4fa.png? et avec le cash 1f4b0.png? que d’être une personnalité publique. Pour gagner et mériter les honneurs, faut accepter d’aller à la guerre. Faut apprendre à donner. Et à encaisser. C’est le ring de la vie.  
Plusieurs personnes me détestent aussi. Il y a plusieurs années, les caricaturistes s’amusaient sur ma taille, sur ma moustache et sur mes relations privilégiées avec les athlètes. Et c’était correct. Hier ma courte chronique était plus de l’humour au vitriol sur Lavoie. Parce qu’il aime se vanter en ondes qu’il est Monsieur scoop man. Les confrères et fans savent louanger et reconnaître le boulot des athlètes et des journalistes. Laissez les autres le dire. Et l’exprimer. C’était mon message. Sans plus. Si un jour je croise Renaud, et ça arrivera, je lui dirai la même chose entre quatre yeux. Et si c’est un homme, il comprendra. Voilà pour ma mise au point. 
On a dit que j’avais retiré mon post parce qu’on m’avait sans doute exigé de le supprimer. Ho que non. Un vrai journaliste digne de cette profession aurait pris le temps de me rejoindre et de me demander pourquoi j’ai retiré mon post. Et non de déduire que... Le poids des mots et des informations font toute la différence du monde entre le vrai du faux. Entre le chaud et ... les froids. Prochaine fois: écrivez moi messieurs - et mesdames aussi 1f609.png?- et je vous répondrai. Je réponds toujours. Je réponds à mes lectrices et lecteurs. C’est aussi ma signature professionnelle. Je réponds même à mes dénigreurs. À bon entendeur, mes salutations les plus distinguées.''

Votre Voix

Commentaires

nabot lavoie

Ça reste que c'est quand même le journaliste le moins crédible et la pire pute de tout le monde du sport professionnel. Un trou de cul dont la photo ne l'avantage pas du tout ,sa casquette lui descend aux genoux.

Votre nom*

Votre courriel*

Commentaire*