Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Roman Josi a pitié de Shea Weber...

- Roman Josi a pitié de Shea Weber...

- Il se sent mal d'avoir gagné le Norris, mais pas son mentor...

«Regarder Shea Weber s’entrainer et jouer chaque jour aide beaucoup pour la progression d’un jeune. En plus, j’ai eu la chance de jouer à ses côtés. J’ai appris beaucoup. Il mériterait tellement de gagner ce trophée.»

Peut-être que finalement, c'est Josi qui faisait mieux paraître Weber...

Votre Voix