Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Trevor Timmins aurait de GROS DOUTES concernant le CHUMMÉ de Cole Caufield...

- Trevor Timmins aurait de GROS DOUTES concernant le CHUM de Cole Caufield, Dylan Holloway...

- Stéphane Lerouche le confirme.

Dylan Holloway est un Albertain qui aura 19 ans la semaine prochaine. Il a donc raté la séance de sélection de la LNH par 8 jours l’an dernier. Produit de la Ligue junior « A » de l’Alberta, Holloway a choisi le même chemin que le premier choix du Canadien en 2019 Cole Caufield soit les Badgers de l’Université du Wisconsin.

Holloway a vécu une période d’ajustement normale en faisant le saut des rangs junior « A » au hockey universitaire américain ou il était parmi les plus jeunes joueurs du circuit. Il a terminé la saison avec 17 points en 35 matchs, mais ne comptait que 8 points après 25 sorties dans la NCAA.

On parle d’un attaquant qui peut jouer au centre ou à l’aile et qui n’a pas peur d’aller se promener dans la circulation lourde. Il possède un bon tir des poignets avec un coup de patin fluide, les recruteurs lui reprochent toutefois ces nombreux revirements, peut-être dû à son jeune âge dans les rangs universitaires.

Il a perdu des positions au classement au fil de la dernière saison, car il n’a pas su faire la transition entre le hockey où il dominait et un hockey où il devait travailler plus fort pour obtenir du succès. Il y a une dizaine d’années, au même âge, on se demandait si Max Pacioretty serait un attaquant top-6 ou un joueur de troisième trio. La question se pose assurément avec Holloway. Certains le comparent à un Jordan Staal d’autre à un Dylan Larkin, c’est à lui de faire en sorte de confondre les sceptiques.

Il sera un candidat pour Équipe Canada junior 2021. L’an passé, il avait été un des neuf joueurs retranchés au camp final de sélection. Il a joué pour le Canada au Mondial des moins de 18 ans en avril 2019.

Votre Voix

.