Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

TVA Sports vs RDS, Staal le POURRI vs le DIEU...

- ÉTRANGE...

- À TVA Sports...

- On CRACHE sur Eric Staal..

- Mais sur RDS...

- On parle de lui comme d'un DIEU...

- Après Guy Boucher...

https://hockey30.com/nouvelles/guy-boucher-ne-lache-pas-le-morceau-avec-eric-staal/

"Pour moi la question n'est pas entre Staal et Evans parce que je mettrais les deux dans l'alignement pour amorcer la série. Tu es allé chercher Staal pour son expérience. Les séries vont commencer et tout le monde va être super nerveux. C'est pas juste l'apport du joueur sur la glace qui compte, ça les gens comprennent jamais ça. On parle des intangibles mais quand vient le temps de les mettre en place soudainement les gens ne comprennent plus parce qu'ils ne sont pas capables de les voir dans les statistiques. Faut pas juste que tu calcules l'apport du gars sur la glace mais faut aussi que tu calcules l'influence du gars. La raison pourquoi tu es allé le chercher c'est parce que tu as un paquet de jeunes et ça va être difficile à vivre comme situation. Là on a un vétéran qui l'a vécu plein de fois, comme Perry, et qui rend les autres meilleurs sans même avoir mis le pied sur la glace. J'avais le vétéran Chris Kelly à l'époque qui nous avait été extrêmement important dans les moments difficiles et à un certain moment dans les séries il ne jouait plus parce qu'il avait donné ce qu'il avait à donner.  [...] Personnellement, je ne sortirais aucun centre de l'alignement parce que tu n'en a jamais assez en séries."

 - Bruno Gervais...

"Il y a tellement de choses qui entourent une série et l'aspect mental est tellement important. Quand t'as des soldats qui l'ont vécu et qui sont capables de tempérer certaines situations et garder un calme et une confiance quand t'en a besoin. Exemple: Le jeune Romanov fait une erreur coûteuse en fin de match qui mène à une défaite. Le match d'après tu ne peux pas partir en voyage dans l'Ouest pour te changer les idées parce que tu affrontes encore la même équipe. Un Staal qui vient lui tapper sur l'épaule et le ramener immédiatement dans la série, c'est ça que tu as besoin, des gars comme ça. C'est pas écrit sur la feuille de pointage: 'Eric Staal a parlé à Romanov et c'est ce qui fait que Romanov joue bien aujourd'hui.' Ça vaut pas deux passes, ça, mais c'est important pour une équipe."

Votre Voix

.