Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Michel Bergeron....a PEUR....

- Michel Bergeron....a PEUR....

- En entrevue avec Mario Langlois...

- On pouvait sentir l'EFFROI dans sa voix...

«Dans le documentaire, quand ma fille Annick dit à sa première communion… Parce qu’elle est de ma première union, quand j’ai quitté à New York, je lui avais demandé si elle voulait me suivre… Puis dans le documentaire, lorsqu’elle dit qu’à sa première communion,  elle regardait souvent en arrière pour savoir si j’arrivais…. Et finalement, je n’étais pas là.»

«Mike était dans mon temps. J’ai été entraîneur contre lui dans le junior pendant trois ans et dix ans dans la Ligue nationale. Nos souvenirs, on pouvait se les partager.  On est de la même époque."

"Mais là, c’est un peu plus difficile, parce que tout le monde est un peu plus jeune. J’avais du plaisir à parler avec des gens de mon groupe d’âge. [...] Je ne me tanne pas, mais ce de quoi j’ai très peur"

" Je ne sais rien faire, Mario. J’étais un chauffeur de camion et je suis devenu un entraîneur. Je n’ai rien fait. À la banque, je ne sais rien faire sauf retirer de l’argent.»

Votre Voix