Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Shea Weber, sa maison, les PISSOUS ANGLOPHONES et Jean-Charles Lajoie le HÉROS...

- Les journalistes anglophones qui protègent Shea Weber...

- Comme Eric Engels de Sportsnet...

- Sont des PISSOUS...

- On voudrait remercier Michel Bergeron et Jean-Charles Lajoie...

- De dire les vrais affaires...

«Pour moi, c'est une ligne comptable dans les livres comptables des Canadiens. S'il avait à entrer au Temple de la renommée un jour, je vais te gager le chalet que ce serait avec la casquette des Predators de Nashville." affirme Jean-Charles Lajoie.

"Il n'aura toujours été qu'un joueur des Predators de Nashville. Il va falloir qu'on se le mettre dans la caboche. Cette année, il n'a pas voulu parler à personne. Il ne s'est pas pointé une fois ou à peu près, mais il a été offrir son respect à son ami Pekka Rinne.»

«Je pense que les Canadiens vont tout faire pour qu'il reste jusqu'à mardi. Ils vont mettre de la pression sur Weber. Il n'était pas présent lorsqu'on a honoré la mémoire de Guy." affirme Michel Bergeron.

"Là, c'est assez! Il faut que quelqu'un dans l'organisation l'oblige. Il a touché son chèque tout au long de la saison, sans pour autant parler aux journalistes. Weber n'a rien à foutre des Canadiens de Montréal. C'est le dernier des soucis pour lui.» 

- C'est la seule raison pourquoi Shea Weber n'a pas vendu sa maison de Candiac (il pourrait aller chercher près de 3 M$)..

- Il ne veut pas donner de munitions à ses HATERS francophones...

- Alors que les LICHEUX ANGLOPHONES continuent de le protéger comme une victime..

- LA HONTE...

Votre Voix