Scoops, Rumeurs, Actualité.
La face cachée du hockey.

Wow...Christian Dvorak va gagner le SELKE à Montréal...

- Wow..

- Quand on entend l'ancien coach de Christian Dvorak, Rick Tocchet, parler de son CHOUCHOU...

https://hockey30.com/nouvelles/rick-tocchet-confirme-que-christian-dvorak/

- On a pense à un seul MOT..

- SELKE...

« Particulièrement du côté gauche, être capable de prendre une mise au jeu importante à deux ou trois minutes de la fin du match, lorsque tu as une avance d’un but, c’est un gars que tu veux avoir sur la glace pour prendre la mise au jeu. Il a remporté des mises en jeu importantes pour nous dans des moments cruciaux. Il va seulement s’améliorer dans ses mises au jeu. C’est quelque chose qu’il a vraiment travaillé. »

"Il y a une chose que je pense qu’il fait vraiment bien, et c’est le passe-et-va à l’intérieur, a noté l’entraîneur sortant des Coyotes. Quand il est à son meilleur, il passe à l’ailier, puis fonce au milieu. Certains de ses buts l’année dernière étaient des passe-et-va. Lorsqu’il récupérait le disque, avec sa dégaine rapide, il marquait beaucoup de buts de cette façon-là. C’est là qu’il est à son meilleur. »

« S’il y a une chose sur laquelle il va travailler, c’est de faire le deuxième jeu, c’est-à-dire d’avoir la rondelle, d’attirer l’adversaire vers lui et de passer la rondelle à ses ailiers. C’est quelque chose qu’il peut améliorer, et ça va déjà de mieux en mieux. Et je pense que c’est quelque chose que vous le verrez améliorer cette année à Montréal, être capable de faire ce deuxième jeu quand il est sous pression."

« C’est de savoir d’où vient la pression, de savoir quand se défaire du disque et d’être capable de faire ce jeu au milieu d’opposants. À mesure qu’on prend de l’expérience et qu’on se retrouve dans ces situations de pression, je pense que cela va l’aider. »

« Je pense que si vous avez quelqu’un qui mène le jeu avec la rondelle, Divo peut agir comme facilitateur. Mais aussi, chaque fois que tu joues avec un porteur de rondelle, tu as besoin de gars qui sont prêts à pénétrer la boîte, à passer par le milieu. Et c’est là que, si Divo peut jouer avec ce type de gars, je pense que ça va être énorme pour Montréal. Ils ont des joueurs talentueux, mais tu n’as jamais assez de gars qui jouent au milieu de la glace, qui jouent devant le filet. il va te donner les buts de séries éliminatoires que tu recherches. Ils ont clairement ajouté un autre joueur pour jouer à l’intérieur. »

« Il a un tir vif qui est vraiment sous-estimé. Sa dégaine est un peu différente, on dirait qu’elle est un peu bizarre, mais c’est très efficace. Et ça trompe les gardiens de but. C’est difficile à expliquer, mais il tire et c’est presque comme s’il cachait la rondelle. Très efficace."

« (Le milieu de l’enclave) est une position qui est en constante évolution pour lui, mais c’est quelque chose avec lequel il est devenu familier et qu’il va continuer d’améliorer. La position du corps, savoir quand vous allez avoir la rondelle, et en tant que bumper, savoir quand il faut se diriger au filet. En termes d’intelligence du jeu pour cette position-là, c’est probablement la chose la plus importante à avoir. Parfois, les gars restent tout le temps dans l’enclave alors qu’il y a des moments où il faut descendre. Ce sont des petites choses qui, selon moi, qu’il a améliorées au fil de l’année. »

« S'il a moins joué en désavantage numérique, c’était en grande partie une question de nécessité, parce qu’on avait perdu cinq ou six joueurs qui écoulaient les pénalités cette année-là. Mais aussi, je pense qu’il était temps pour lui, vu qu’il entrait dans sa (cinquième) année, de prendre sa part du gâteau en infériorité, a mentionné Tocchet.

« Je parle toujours du fait que les gars doivent ajouter des choses à leur coffre à outils ; je pense que c’est quelque chose que je voulais ajouter au sien. Même si certains de ces gars-là étaient de retour, je pense que je l’aurais placé sur l’infériorité quand même. Je pensais qu’il allait grandir dans ce rôle-là. »

« Son QI hockey s’est beaucoup amélioré et je pense que cela a un lien avec son rôle en infériorité parce qu’en infériorité, il faut anticiper, il faut mettre de la pression, et je pense qu’il a fait du très bon travail à ce niveau-là. Comme je l’ai dit, on a  perdu beaucoup de joueurs qui écoulaient les punitions. On l’a mis dans ce rôle-là et ça nous a vraiment aidés, surtout en première moitié de saisons. On était pas mal bons en première moitié. »

« Il y a beaucoup de potentiel chez Divo. Les joueurs de centre bons dans les deux sens, qui vous offrent autant de l’attaque que de La Défense sont durs à trouver. Son potentiel est formidable. »

 

 

Votre Voix